Voici une compilation des choses qui nous ont vraiment surpris en Iran :

  • On pense ne pas exagérer en disant que 15 a 20% des iraniennes ont le nez refait. Impossible de sortir dans Téhéran 2h sans voir au moins 5 visages de femmes portant un bandage sur le nez.
  • Les hommes aussi s’y mettent
  • la transsexualité est un fait plutôt bien accepté en Iran. Le gouvernement a même fait passer une loi disant que ça n’avait rien de contraire à l’Islam peu après la révolution iranienne.
  • on a vu des femmes allaiter dans la rue
  • il y a une communauté juive active en Iran
  • Ça picole en Iran. La loi interdit l’alcool aux iraniens musulmans. Dans les faits il n’est pas rare que les gens produisent leur alcool maison. Les communautés non musulmanes d’Iran sont autorisées à consommer de l’alcool.
  • l’opium y fait malheureusement des ravages. Étant proche de l’Afghanistan le trafic d’opium semble être un gros problème ici. A plusieurs reprise nous avons vu des hommes se préparer de l’opium en pleine rue en plein après-midi.
  • le système de santé à l’air très bon. Gab a eu une allergie on a du aller à l’hôpital car ce ne passait pas. Ça nous a prit 1h et couté 5€ médicaments compris !!
  • le système éducatif y est excellent
  • En deux mois on croit avoir entendu 1 appel à la prière et encore on en est même pas sur
  • Le farsi (langue parlée en Iran) se lit de droite à gauche par contre les chiffres eux se lisent de gauche à droite. Les chiffres ne s’écrivent pas de la même façon que chez nous. L’Iran a gardé, pour écrire les chiffres, une graphie d’origine hindou. La graphie de nos chiffres vient des Arabes de l’Espagne maure.