Après prés de 2 mois en Turquie voilà l’heure du bilan !

On a aimé :

  • Istanbul : c’est toujours un plaisir de visiter cette ville
  • L’incroyable hospitalité Turc, on ne compte plus de nombre de thé offert tout au long de la route. Il nous a même fallut en refuser un certain nombre pour pouvoir avancer.
  • La nourriture : pour les non végétariens y a beaucoup de choses.
  • Les stations services accueillent, en général, à bras ouvert les cyclistes !
  • Le plateau entre Bayburt et dogubayazit tout enneigé était magnifique. les villages qui s’y trouvent nous font penser à ceux que l’on trouve sur l’alti-plano
  • Faire du ski à Erzurum !
  • Le majestueux mont Ararat
  • Van et l’ambiance de la ville. En même temps on s’est vraiment éclaté avec Séna et Ismail. On vous conseille vivement le bar « rythme » prés du « nice bar ».
  • Les routes sont en général très agréables avec des pourcentages pas trop raides (excepté la partie Amasra-Sinop sur la mer noire)

Conseil itinéraire : A refaire on aurait essayer de traverser la Turquie plus au Sud (vers Gaziantep) jusqu’au lac de Van. D’autres cyclos l’ont fait, la route et l’accueil semblait être vraiment chouette.

On a moins aimé :

  • Pas évident d’être végétarien, il semblerait que le poulet ne soit pas considéré comme de la viande en Turquie .. A oui si le morceau de viande fait moins d’un centimètre ce n’est pas non plus de la viande…
  • Peu de personne parle anglais même dans les hôtels !